• Damouce en bribes -5-

    5 - Do

    Assoupie au coin du feu, Glihn s’éveilla soudain en sursaut. Il lui semblait avoir entendu une musique. Ou plutôt une note. Imprécise mais lancée avec tant de vigueur qu’elle l’avait extraite aussitôt de son sommeil.

    Glihn se souvint alors qu’elle s’était promis de rendre visite à sa tante, la vieille Clamile qui habitait deux pièces dans la maison d’à côté.

    Cette proximité aurait du rendre très fréquentes les visites de la nièce à Clamile – passer d’une maison à l’autre coûtait à peine quelques pas dans la rue – il n’en était rien ! Comme souvent, saisir ce qui est à portée de main est si facilement remis à plus tard, ainsi en était-il des passages chez sa tante que la jeune fille remettait au lendemain dès qu’une occupation plus impérieuse ou plus rare la sollicitait.

    Cette fois-ci, et la brusquerie de son réveil y était certainement pour quelque chose, si tôt qu’elle se remémora sa promesse, Glihn se leva, traversa la cuisine, ouvrit la porte sur la rue, y traversa cet espace que ses jambes avaient mémorisé depuis sa petite enfance et, sans toucher au heurtoir – la porte de Clamile n’était jamais fermée à clé et la vieille tante, un peu sourde – elle entra d’un pas vif.

    Elle sortit tout aussi rapidement en poussant un grand cri. Suivie du petit homme qu’elle avait surpris dans le plus simple appareil en train de se rhabiller au sortir du bain, lequel la couvrit d’injure jusqu’à ce qu’elle ait disparu à nouveau derrière sa propre porte.


    De la margelle d’un puits situé en face de cette saynète, une note semblable à la première traversa l’espace.


    Damouce posa sa flutte sur la pierre et murmura pour elle-même.

    -         Un do et deux demeures échangent leurs places
    Un autre do et elles regagnent le lieu de leur naissance.
    Comme c’est amusant !

     

    « En fuite à la lisière du possible _31_Stance »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    T.
    Mardi 24 Avril 2012 à 09:45

    Oh pui, c'est amusant, quel univers fantasque, aimable et épatant!

    2
    Aunryz Profil de Aunryz
    Mardi 24 Avril 2012 à 12:06

    Amusant ... je prends
    merci.

    3
    T.
    Mardi 24 Avril 2012 à 19:17

    Je voulais dire amusant dans le sens ludique, pas superficiel, oh non.
    J'aime la merveilleuse poésie inventive de vos contes, les univers qu'ils déroulent sous nos yeux d'enfants.
    Je comprends aussi à lire vos réponses que tenter une explication ou une analyse  est brûlure sur vos mots.
    Dans le fond, lire c'est toujours étouffer son regret de n'avoir pas écrit ce qui est donné là.

    4
    Aunryz Profil de Aunryz
    Mardi 24 Avril 2012 à 21:27

    L'écrit est un fil, et la surface lui échappe toujours.

    Ainsi, amusant était pour moi une récompense, et mon retour n'était en rien une déception.

    Il faut pourtant continuer de tisser ces fils qui nous relient les uns aux autres
    même si le danger est grand
    la bienveillance recrée les espaces manquants.

    5
    Aunryz Profil de Aunryz
    Samedi 28 Avril 2012 à 08:05

    I'am happy ! (fourire)²²²

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :