• En fuite à la lisière du possible -9-

     

    09- Voir

     

    Survint bientôt l’instant au cours duquel Tamel s’aperçut de ce que son œil émettait à nouveau cette discrète lueur, en accord avec la Lumière, cette lueur si ténue que le scient en ignore tout.
    Lumière sans laquelle pourtant aucune rencontre ne serait possible, aucune image ne pourrait naître en l’esprit.

    L’œil de Tamel voyait ainsi à nouveau les arbres danser sur les pentes rocailleuses et s’appliquer à leur tâche dans les vergers de la vallée.

     

     (Version éméchée du 6 septembre 2014)

      

     

    « En fuite à la lisière du possible -8-En fuite à la lisière du possible -10- »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :